FANDOM


Épisode 5
Infobox Episode 5.png
Infos principales
Nom Japonais 悪魔のリベンジ!! 目には目を、お尻にはお尻を
Nom Romanisé akuma no ribenji!! meni ha me wo, o shiri nihao shiri wo
Diffusion au Japon 18 août 1999
Opening Driver's High
Ending Last Piece
Chapitres Chapitre 21
Épisodes en Ligne
VOSTFR VOSTFR
VF VF
Chronologie des Épisodes
Précédent Suivant


Cet épisode est le 4ème de l'Animé Great Teacher Onizuka.

Résumé rapideModifier

Une bonne partie de la classe s'est déjà ralliée à Onizuka, ce qui ne fait que renforcer la détermination des autres; dont Anko Uehara et Murai ; à le faire virer. Yoshikawa est la première personne à pâtir de cette amitié avec leur nouveau prof : Anko et ses amies le mette à poil et prennent des photos, ce qui va pousser ce dernier à faire une tentative de suicide. Mais Onizuka aura vite fait de le venger ... pourtant gare aux conséquences.

Résumé approfondiModifier

Hiroshi Uchiyamada repense au moment où il annonce à sa famille que l’assurance lui a rendu une Cresta toute neuve et qu’ils pourraient aller aux sources chaudes tous ensembles. Dans un premier temps, sa fille avait vivement refusé. Mais Hiroshi lui promet le sac à main qu’elle convoite tant et sa femme demande une nouvelle bague. Hiroshi est en état de béatitude en nettoyant sa Cresta.

Onizuka conte une histoire d’horreur à ses élèves. La salle est plongée dans le noir et Onizuka pointe sa lampe torche sous son menton pour accentuer le malaise des élèves. Onizuka raconte l’histoire d’un homme qui aurait acheté des raviolis mais se sentant suivit, il décide d’ouvrir sa boîte de raviolis. C’est alors qu’il constate la disparition d’un ravioli ! La peur montait, mais il trouva une explication rationnelle : il manquait un ravioli depuis le début. Mais pris à nouveau d’un doute, il ouvrit à nouveau la boîte, il constata avec effroi qu’il manquait à nouveau un ravioli. Fou de terreur, il courut aussi vite que possible chez lui. Une fois le calme revenu, il décida une dernière fois d’ouvrir la boîte, trois raviolis en plus avaient disparu ! La peur reprit à l’homme, referma le couvercle brusquement, puis le rouvrit lentement, plus aucun ravioli n’est dans la boite ! Pris d’une peur extrême, l’homme ne savait que faire ! Puis remarqua qu’en réalité, les raviolis s’étaient collés au couvercle de la boîte. Un silence lourd se fit dans la salle de classe. Puis la moitié des élèves commencent à rire de la chute de l’histoire. La sonnerie retentitet Onizuka promet une nouvelle histoire d’horreur pour le prochain cours. Murai s’énerve et traite les gens de sa classe de sous-merde. Il ne comprend pas comment ils peuvent apprécier Onizuka. Anko demande à Kikuchi ce qu’il lui arrive, qu’Onizuka aurait dû être viré depuis longtemps, mais Kikuchi se retire officiellement de l’affaire. Noboru rigole discrètement puis s’en va car Anko l’a entendu. Il parait que Yoshikawa rendrait souvent visite à Onizuka.

Sur le toit, Kikuchi et Noboru discutent. Noboru avoue qu’il voulait dire à Onizuka que c’est lui qui avait trafiqué les photos mais que Onizuka l’en a empêché. Yoshikawa commence à dire beaucoup de bien d’Onizuka mais Kikuchi part du principe qu’il ne faut pas faire confiance à un professeur.

Fuyutsuki est dans la «  chambre » d’Onizuka et lui demande des nouvelles par rapport à le 3e 4. Mais celui-ci est très absorbé par son jeu vidéo, néanmoins il répond à Asuza qu’il adore ses élèves et que pour lui ils ont l’air d’apprécier son cours. Les autres professeurs pensent qu’Onizuka ne tiendra pas le coup face à cette classe et Azusa s’inquiète pour lui. Onizuka s’en contre-fiche et propose à Azusa une partie de jeu vidéo. Onizuka se met derrière elle et lui montre les touches, après avoir senti la douce odeur de Fuyustuki il commence à saigner du nez. Elle le remarque et l’aide à essuyer le sang. Puis Naboru entre et s’excuse du dérangement. Onizuka l’invite à rentrer et lui demande de l’aide pour le débloquer dans un de ces jeux. Fuyutsuki se lève et les laisse tous les deux.

Yoshikawa a fini de discuter avec le professeur et descend donc les escaliers. Mais il tombe sur le groupe d’Anko qui le prenne en embuscade. Il se retrouve dans le vestiaire du gymnase, déshabillé et violenté. Les filles le prennent en photo et le menacent de poster toutes les photos s’il parlait encore à Onizuka. Deux d’entre elles dessinent sur son corps des insultes. Puis elles partent et le laisse dans les vestiaires noirs.

Le soir venu, Onizuka téléphone à Kikuchi pour lui demander les photos montages tant convoités par Onizuka. Il lui donne rendez-vous plus tard dans la soirée pour avoir ce qu’il demande. Plus tard, Onizuka descend devant le collège au point de rendez-vous. Puis en prenant une cigarette, il lève la tête et voit Yoshikawa en pleure sur le bord du toit. Il s’élance et saute !

Le sous-directeur, dans sa Cresta est prêt pour rentrer chez lui. Il est garé prêt du collège, puis quand il démarre et que les phares s’allument, il voit Onizuka courir à fond vers lui ! Le sous-directeur reste tétanisé. Son regard se voile et s’imagine avec sa famille lui disant qu’il est le meilleur et sa Cresta près de lui. Onizuka court, saute sur la voiture, rattrape Yoshikawa en vol et s’écrase sur la Cresta ! Il descend Noboru de la voiture et le soutient. Au même moment, Kikuchi arrive sur son vélo et voit la scène : Onizuka engueule le collégien tandis que la voiture explose en fond et le sous-directeur pleure. Yoshikawa raconte qu’il a été humilié et Onizuka lui répond qu’ils peuvent se venger comme il faut !

Anko et ses copines sont dans un salon buvant des cocktails, rigolant et se moquant ouvertement de Yoshikawa. Anko demande le micro et c’est Onizuka qui lui tend ! Il est habillé en écolière avec une perruque noire coiffée en deux couettes. Onizuka les accuse ouvertement mais elles nient les faits. Onizuka demande à Yoshikawa de rentrer et immédiatement les trois filles s’énervent et le traitent de cafteur. Elles veulent sortir mais Onizuka les en empêche. Puis on les voit attaché les mains en l’air pendant qu’Onizuka leur tape les fesses avec une tapette. Les filles menacent à nouveau Yoshikawa même dans leur situation délicate. Puis Onizuka enlève leurs jupes et on voit marqué sur leurs culottes un message d’excuse à l’intention de Yoshikawa. Il prend même quelques clichés des paires de fesses !

Les jeunes filles se sont enfin rhabillées ! Onizuka déchire les photos de Yoshikawa et lui donne l’appareil photo qui contient les fesses du groupe, il lui demande d’en faire bon usage. Anko dit qu’elle ne laissera pas passer cela, qu’elle irait se plaindre à l’association des parents d’élèves. Mais Onizuka s’en contre-fiche et s’en va ! Yoshikawa le suit et lui dit qu’il a faim mais Onizuka n’a pas d’argent comme à son habitude !

Les jeunes filles qui sont restées dans le salon, pleurent ensemble. Anko remarque que l’appareil photo est sur la table basse. Yoshikawa dit que ça sera la dernière fois qu’il essayera de se suicider… Mais Onizuka retorque avec le sourire que le repas qu’il lui avait payé était le pire qu’il n’avait jamais mangé.

Le lendemain, une voiture s’arrête devant le collège…

InformationsModifier

Personnages ( Par ordre d'apparition )Modifier

NotesModifier

Différences Manga/Animé Modifier

  • Dans le manga c'est la Chapitre 21 alors c'est seulement l'épisode 5 dans l'anime.
  • La première scène dans l'épisode se trouve au milieu de la leçon dans le manga.
  • Dans le manga, le groupe de jeunes filles fument dans le salon et pas dans l'anime.
  • Dans le manga, le message d'excuse est écrit directement sur les fesses des jeunes filles et pas sur leurs culottes comme dans l'anime.


Navigation du SiteModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard